Mon pâté en croute

Publié le par Jardin Pairidaiza

Mon pâté en croute
Mon pâté en crouteMon pâté en croute

Quand je parle de pâté en croute, celui-ci fait partie de ceux qu’on peut aussi bien manger chaud que froid…Je vous ai aussi facilité la tâche en utilisant un moule (que tout le monde possède) …à cake… (taille 28cm)

Ma recette, comme le ‘’montre’’ les photos est testée avec une pâte feuilletée, mais elle reste friable, je préconise donc plutôt une pâte brisée, et de surcroit faite maison car on peut en choisir l’épaisseur au moment de la dérouler ; et là il faut qu’elle soit épaisse (min 5mm) pour tenir l’ensemble.

On y va ?...

Beurrer et fariner le moule.

Dérouler votre pâte dans le moule en laissant déborder de 1 cm sur chaque face. Garder assez de pâte pour fermer avec le chapeau ; prédécouper celui-ci avec une marge de 1cm. Réserver au frais.

La farce de bœuf :

350 gr de morceaux de bœuf grossièrement hachés

1 oignon ciselé

1/3 d’un bouquet de persil plat ciselé

1 œuf

Sel/poivre/piment d’Espelette

2 cuil/S de maggi (ou de sauce soja salée)

Mélanger le tout et réserver au frais

Les champignons :

Pour l’occasion j’ai pris des 200 gr de morilles réhydratés à hauteur d’eau + 5cl de vin rouge et une cuil/S de Cognac

Ne jeter pas le liquide une fois les champignons essorés ; il servira pour la sauce.

Les foies de volailles :

Il en faudra 5 soit environ 250 gr. A rincer et surtout laisser entiers. Provenance, volailler ou grandes surfaces.

La ‘’croute’’ d’herbe :

Les 2 autres tiers du bouquet de persil plat ciselé très finement avec 1 oignon, 1 échalotte, 2 cuil/S d’huile de colza

L’assemblage :

Sortir votre moule du frigo ; la pâte se ramollira d’elle-même le temps du remplissage…

Au fond une couche d’herbe (5mm) puis une couche de bœuf, puis les foies, une couche d’herbe, le reste de bœuf, une couche d’herbe.

Bien tasser le tout pour évacuer un maximum d’air.

Vous voyez sur les photos une couche de brunoise de carottes que j’ai rajouté ; ce n’est pas une obligation. Pour le manger froid plus tard, on peut aussi rajouter des morceaux de cornichons… à votre intuition !

Fermer…Préchauffer le four à 200°

Badigeonner les bords de la pâte qui dépassent avec de l’eau.

Dans le ‘’couvercle’’ faire 2 cheminées (photo) d’1,5 cm pour l’évaporation.

Préparer un mélange, 1 jaune d’œuf, 3 cuil/S de lait, 1 pincée de sel que l’on utilisera pour jaunir le couvercle…après y avoir dessiné (ou non) un motif avec la pointe d’un couteau, scalpel…emporte-pièce…

Déposer le couvercle sur le moule et pincer les bords de façon hermétique. Couper le restant avec un ciseau ou replier le sur le dessus.

Enfourner :

20 minutes en baissant à 180°, sortir et remettre une couche de jaune d’œufs

Puis remettre au chaud 40 minutes avec un bol d’eau au fond du four (pour que ça croustille) et surveiller !!!

Si l’ensemble vous parait cuit et qu’il vous reste du jaune… Patienter quelques minutes avant de sortir le pâté du moule… puis mettre le restant du jaune d’œufs sur les bords larges en bas (ils seront surement un peu moins cuits) et remettre au four 10mn à 200° (avec le bol d’eau).

Je concède qu’il y a d’autres méthodes de confection de pâté en croute…mais je n’ai pas pris de cours pour ça   Contour de visage d’ange contour !

Normalement c’est bon quand même…

Déguster !!!

Pour la sauce me contacter par messenger...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article